Mal de dos

Le mal de dos s’appelle lombalgie quand il porte sur la région lombaire. Nous parlons ici de la douleur spontanée ou après un faux mouvement ; elle vient essentiellement de contractures musculaires. Attention à ne pas la confondre avec la souffrance rénale, d’habitude en colique ou avec de la fièvre, plus latérale et qu’un tapotement du bas des côtes dans le dos exacerbe – consulter un médecin en cas de doute. En cas de lombalgie, les signes d’alerte sont la douleur irradiant dans la jambe et surtout le déficit moteur (diminution de la force musculaire), qu’on teste de la manière suivante : marcher sur la pointe des pieds, puis sur les talons, fléchir les genoux et se tenir sur un pied puis sur l’autre ; chercher s’il y a une différence entre gauche et droite. Un autre signe (rare) est le trouble urinaire (rétention ou incontinence) nouveau.