Validé cliniquement

Réglisse: Remède naturel contre la toux et le mal de gorge

La réglisse est une des plantes médicinales les plus étudiées : près de deux cents études lui ont été consacrées, mais peu d’études cliniques comparatives.

Comment s’en procurer?

Cueillette

Au sud de l’Europe seulement.

Culture

Production réservée aux climats méditerranéens, chauds et secs. La région des Pouilles et la Calabre sont des producteurs traditionnels de réglisse. La plante peut être cultivée en climats plus frais, à condition de la protéger des forts gels ; elle restera toutefois très peu productive.

Achat

Les bâtons de réglisse (en réalité des racines) sont vendus en épicerie, dans les commerces de produits bio, en herboristerie et en pharmacie. Ces deux derniers commerces proposent aussi la réglisse en copeaux ou en poudre. Les friandises noirâtres et pâteuses contenant de l’extrait de réglisse ne sont pas, à notre connaissance, utilisables en thérapeutique.

Récolte et conservation

On récolte la racine que l’on conserve par séchage (ce sont les bâtons de réglisse ou « bois doux »).

Mode d’emploi

Préparation, dosages

Verser 1 à 1,5 gramme (1 cuillère à café) de racine de réglisse sèche (« liquiritiae radix » en pharmacie) en petits morceaux dans une tasse d’eau bouillante ; laisser infuser 15 minutes.

Pour la toux, si elle est sèche (sans expectorations), boire au maximum 8 tasses par 24 heures. Si elle est grasse, elle est utile pour nettoyer les bronches, donc on se limitera si possible à une ou deux tasses le soir, pour faciliter le sommeil. Voir fiche « Eucalyptus » : les deux plantes peuvent être utilisées en cas de bronchite.

Pour le mal de gorge, un gargarisme (une minute, 4 à 6 fois par jour) peut suffire, ce qui est intéressant en cas de contre-indication à l’ingestion de réglisse.

Autres indications

Administrée en gargarisme avant une opération avec anesthésie générale et intubation, prévient le mal de gorge postopératoire. En application locale contre les aphtes.

Durée du traitement

Maximum 4 semaines. Une toux qui durerait plus de temps n’est pas banale et nécessite une consultation médicale pour en trouver la cause précise.

Utilisation traditionnelle

La réglisse a été utilisée contre l’ulcère gastrique et duodénal, études à l’appui, mais pour ce genre de problème, les médicaments de synthèse actuels semblent très nettement supérieurs aux plantes connues.

La réglisse est connue et citée comme plante médicinale depuis 4000 ans, aussi bien en Chine qu’au Japon ou en Inde et plus tard dans nos régions.

Effets secondaires

Aucun si les doses maximales ne sont pas dépassées.

Contre-indications, précautions et interaction

Éviter d’ingérer la réglisse en cas de maladie hépatique sévère, d’hypertension, de problèmes cardiaques ou rénaux non compensés, de troubles métaboliques (spécialement taux de potassium sanguin bas, car effet hormonal semblable à l’aldostérone sur l’échange contre le sodium dans les reins). Aucun problème n’a été rapporté lors d’utilisation pendant la grossesse. Attention avec certains médicaments : corticoïdes, insuline, nitrofurantoïne et furosémide (demander conseil en cas de doute!). Le gargarisme n’est pas dangereux à condition de recracher la préparation.

La plante

Nom

fr: Bois doux / Réglisse | en: Liquorice / Sweetwort | de: Suessholz | es: Regaliz

Type de plante

Petit buisson vivace, plus ou moins ligneux.

Signes distinctifs

Fortes racines jaunes à l’intérieur, très sucrées (goût caractéristique). Fleurs en épis roses.

A ne pas confondre

D’autres fabacées présentant des feuilles similaires (comme certains astragales, indigotiers et galégas) mais la couleur et le goût de leurs racines ne permet aucune confusion.

Références

Références scientifiques

La réglisse est une des plantes médicinales les plus étudiées : près de deux cents études lui ont été consacrées, mais peu d’études cliniques comparatives. Dans une étude animale, un extrait de réglisse et le traitement de référence (la codéine) avaient une action antitussive comparable  . Deux études comparatives ont été menées en milieu chirurgical avec des patients intubés pour une anesthésie ; la réglisse diminuait de moitié la présence de toux   et de mal de gorge   après l’opération. Il resterait à comparer réglisse et traitements de référence dans le cas de toux et mal de gorge courants.

Autres traitements pour les problèmes de respiration

Toux

Les chemins de décision Des symptômes aux remèdes naturels contre la toux La toux banale et sans gravité se reconnaît au fait qu’on est par ailleurs en bon état général, qu’elle ne dure pas au-delà...

lire plus

Mal de gorge

Les chemins de décision Des symptômes aux remèdes naturels contre le mal de gorge Le mal de gorge (parfois appelé angine) est causé le plus souvent par une infection virale bénigne et disparaît en 2...

lire plus

Saule blanc

Validé cliniquementSaule blanc: Remède naturel contre le mal de dos, mal de gorges et mal de têteLe saule peut être utilisé comme l’aspirine, qui contient le même type de substance active,...

lire plus

Eucalyptus

Validé cliniquementEucalyptus: Remède naturel contre une bronchite et le rhumeL'eucalyptus stimule les glandes séreuses et inhibe les glandes muqueuses des voix respiratoires. Autrement dit, il...

lire plus

Consulter nos remèdes naturels. 

Plus de 30 plantes médicinales et autres remèdes naturels validés par des études cliniques comparatives.